Fatou Diop Sall, coordonnatrice

FDSFatou Diop Sall est Maître de Conférences en sociologie. Elle enseigne la sociologie à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis où elle a fait toute sa carrière universitaire. Elle est spécialisée sur les questions d’éducation et sur la thématique du Genre.

Fatou DIOP SALL a exercé aux États-Unis comme Fulbright Visiting Specialist à l’Université de Madison Wisconsin UW, puis à l’Université de Floride NCF janvier–février 2005. Ensuite, elle devint chef de la section de Sociologie à Université Gaston Berger de Saint Louis.

Par ailleurs, elle a été membre du GNT du CODESRIA sur les élections de 2000 au Sénégal. En dehors des enseignements, elle a créé en 2004 le Groupe d’Etudes et de Recherches Genre et Sociétés à l’Université Gaston Berger. Elle est la coordonnatrice de ce groupe de recherche dont la mission est de promouvoir la culture de l’équité de genre au Sénégal et en Afrique. Elle a dans ce cadre coordonné plusieurs projets de recherche

Parcours universitaire

Après une Licence de Sociologie et Sciences Sociales obtenue à l’Université Lumière de Lyon II en France, elle entama la Maîtrise (Master I) dans la même filière avec un mémoire sur le thème de l’immigration et l’occupation de l’espace. Le sujet traité avait porté sur l’habitat social dans la région de Lyon. Mémoire soutenu à l’Université Lumière de Lyon II.

A la fin de son master, elle retourne au Sénégal et s’oriente vers la recherche. Son Diplôme d’études approfondies-DEA (équivalent Master II – Recherche) de Sciences Sociales et Anthropologie est  soutenu à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. Ensuite, elle soutient  sa thèse de Doctorat en Sociologie en janvier 2000 à l’Université Cheikh Anta Diop. Elle a porté sur les populations autour du thème  « Genre, populations et développement ». En février 2013, elle soutient sa thèse de doctorat d’Etat en sociologie sur la thématique des politiques publiques de santé avec le sujet ci-dessous :

Politiques publiques de sante et dynamiques de la reproduction : des inégalités sociales aux inégalités de sante. Cas des communautés rurales de Kelle, Leona, Coki et Ngeune Sarr dans la region de louga